îlots de résilience…

Les génies dont la société est si fière, les grands esprits qui reposent dans les mausolées, ne font que mettre en lumière la médiocrité générale. Une civilisation digne de ce nom ne produit pas des génies isolés mais permet à chacun de découvrir sa véritable individualité. Les apports, au demeurant remarquables de ces grands esprits, ont permis au système mensonger de survivre en cristallisant la civilisation dans le matérialisme, à l’exception de l’effort de grands artistes en vue de faire descendre un peu de lumière dans cet enfer. Trop souvent, l’oeuvre de ces génies a donné au système des forces pour se perpétuer. Combien d’artistes et de penseurs n’ont-ils pas été niés ou persécutés avant de devenir les phares du système ? Il n’y a aucun souci à se faire, après une période de grande tension, les puissances attachées à leurs privilèges tenteront d’imposer l’empire mondial totalitaire, ou bien elles appliqueront la politique de la terre brûlée si elles doivent plier bagages. Comme nous ne pouvons pas nous y opposer, il suffit d’attendre que la crise arrive à son terme. Le plus vite sera le mieux. Soyons rassurés sur l’issue des événements, sans nous risquer à avancer des dates ce qui serait une manière perverse de contrarier le destin en le plombant avec des pseudo prophéties. Il y a des échéances, mais « nul ne connaît le jour et l’heure ». Le grand chambardement pourrait s’étaler sur de longues périodes, et il est hors de question d’espérer un « âge d »or », ou une forme de Renaissance historique. Cela signifierait simplement que les autorités mondiales veulent gagner du temps.

Ca me troue le cul… !

Une pige de 2014…

à présent, en 2017, je vois émerger des réseaux « d’îlots de résilience » – dirigés par des justes qui ont fait ce choix philosophique, psychologique, voir spirituel, de devenir autonomes – et brillants – dans leur puissance et ADN unique afin de contribuer au enjeux et progresser ensemble avec des communautés mobilisées et humbles… Nous allons probablement vers une économie et société à deux vitesses:

(1) celles mûes par la peur et le dépendance à un « papa » qui gardera le contrôle –

(2) celles qui ont choisi de vivre en cohérence avec leurs valeurs profondes, et les vivent au jour le jour dans des actions concrètes qui font progresse l’humain et la société.

Et vous ?

Pour rejoindre une de ces communautés d’action, qui vont créer les business et emplois de demain, cliquez ici :

Front Page

 

Print Friendly